Catégories
Actualités de la clinique

Les traitements contre les cellules souches «vont en profondeur» pour régénérer la peau endommagée par le soleil

Depuis quelque temps, certains chirurgiens plasticiens utilisent des cellules souches pour traiter la peau vieillissante et endommagée par le soleil. Mais alors qu'ils obtiennent de bons résultats, on ne sait pas exactement comment ces traitements – utilisant des cellules souches adultes récoltées dans le corps du patient – fonctionnent pour rajeunir la peau du visage "photo-vieillie".

Une nouvelle étude au niveau microscopique apporte la réponse: en quelques semaines, le traitement par cellules souches élimine le réseau d'élastine endommagé par le soleil et le remplace par des tissus et des structures normaux et non endommagés – même dans les couches profondes de la peau.

L'injection des propres cellules souches mésenchymateuses (CSM) du patient est "appropriée, compétente et suffisante pour provoquer la régénération structurelle complète de la peau vieillie par le soleil", selon le rapport du Dr Luis Charles-de-Sá, MD, d'Universidade Federal do Rio de Janeiro, Brésil, Natale Gontijo-Amorim, MD et Gino Rigotti, MD de Verone-Italy University et collègues. Leur étude paraît dans le numéro de juin de Chirurgie plastique et reconstructive®, le journal médical officiel de l'American Society of Plastic Surgeons (ASPS).

Les chercheurs ont évalué les effets au niveau cellulaire et moléculaire du traitement MSC sur la peau du visage endommagée par le soleil (photo-vieillie). Les 20 patients de l'étude, âgés en moyenne de 56 ans, devaient subir une opération de lifting. Les patients vivaient dans le nord-est du Brésil, une région où une exposition intense au soleil est attendue.

Pour chaque patient, un petit échantillon de cellules graisseuses de l'abdomen a été traité pour créer des CSM spécifiques au patient. Les cellules souches cultivées ont été injectées sous la peau du visage, devant l'oreille. Lorsque les patients ont subi une opération de lifting trois à quatre mois plus tard, des échantillons de peau de la zone traitée avec des cellules souches ont été comparés à des zones non traitées.

Une analyse histologique et structurelle au microscope a démontré que le traitement MSC entraînait une amélioration de la structure cutanée globale. Les zones traitées ont montré une «inversion partielle ou étendue» des dommages liés au soleil sur le réseau d'élastine extensible de la peau – la principale structure cutanée affectée par le photovieillissement. Dans la couche immédiatement sous la surface de la peau, les zones traitées par les cellules souches ont montré la régénération d'un nouveau réseau entièrement organisé de faisceaux de fibres et les changements de remodelage de l'ECM dermique.

Dans la couche de peau plus profonde, les dépôts "emmêlés, dégradés et dysfonctionnels" d'élastine endommagée par le soleil ont été remplacés par un réseau de fibres d'élastine normal. Ces changements étaient accompagnés de marqueurs moléculaires des processus impliqués dans l'absorption de l'élastine anormale et le développement d'une nouvelle élastine.

Les résultats suggèrent que les cellules souches ont déclenché chacune des nombreuses voies au niveau cellulaire et moléculaire impliquées dans la réparation et la régénération de la peau. L'utilisation des propres MSC dérivées des graisses du patient "peut être une proposition pertinente pour l'action anti-âge dans la régénération de la peau humaine photodégradée", écrivent le Dr Charles-de-Sá et ses collègues.

"Les chercheurs concluent que les cellules souches peuvent conduire à la régénération de la peau vieillie au soleil", selon un commentaire vidéo du rédacteur en chef de la chirurgie plastique et reconstructive Rod J. Rohrich, MD. Dans sa vidéo, le Dr Rohrich guide les spectateurs à travers les changements spectaculaires de l'apparence microscopique des échantillons de peau obtenus avant et après le traitement MSC.

"La reconstruction de structures sous la surface se traduit par de véritables améliorations de la force et de l'apparence du derme facial", ajoute le Dr Rohrich. Il souligne que les patients intéressés par le traitement des cellules souches pour le vieillissement cutané et la peau endommagée par le soleil devraient discuter de leurs options avec un chirurgien plasticien certifié.

Chirurgie plastique et reconstructive® est publié par Wolters Kluwer.

Cliquez ici pour lire "Thérapie cutanée avec photovieillissement et cellules souches dérivées de l'adipose"

Article: "Thérapie cutanée photovieillie avec cellules souches dérivées de l'adipose" (doi: 10.1097 / PRS.0000000000006867)

À propos de Wolters Kluwer

Wolters Kluwer est un leader mondial des services d'information professionnels. Les professionnels des domaines juridique, commercial, fiscal, comptable, financier, d'audit, des risques, de la conformité et des soins de santé s'appuient sur les outils et solutions logicielles de pointe de Wolters Kluwer pour gérer efficacement leur entreprise, fournir des résultats à leurs clients et réussir dans un monde toujours plus dynamique.

Wolters Kluwer a déclaré un chiffre d'affaires annuel de 4,2 milliards d'euros en 2015. Le groupe dessert des clients dans plus de 180 pays et emploie plus de 19 000 personnes dans le monde. La société est basée à Alphen aan den Rijn, aux Pays-Bas. Les actions Wolters Kluwer sont cotées sur Euronext Amsterdam (WKL) et font partie des indices AEX et Euronext 100. Wolters Kluwer a un programme américain de dépôt dépositaire de niveau 1 parrainé. Les ADR sont négociés sur le marché de gré à gré aux États-Unis (WTKWY).

Wolters Kluwer Health est l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions d'information et de points de service pour l'industrie des soins de santé. Pour plus d'informations sur nos produits et notre organisation, visitez www.wolterskluwer.com, suivez @WKHealth ou @Wolters_Kluwer sur Twitter, comme nous sur Facebook, suivez-nous sur LinkedIn ou suivez WoltersKluwerComms sur YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *